comparatif pub google facebook

La principale différence entre les 2 plateformes de pub Facebook et Google concerne la manière d’atteindre leur cible. Google affiche les publicités en fonction des mots-clés demandés par les internautes. Il y a donc une demande explicite faite par les utilisateurs à un moment donné. C’est ainsi que le moteur de recherche va tenter de leur apporter une réponse par des messages publicitaires.

Facebook de son coté, ne cible pas les internautes sur leurs recherches mais sur ce qu’ils sont (femme, trentaine, qui vit dans le centre de Rennes..) et sur leurs centres d’intérêts (qui aime la musique, les restaurants asiatiques..). Il n’y a donc pas de demande ni même de recherche explicite. Facebook va simplement leur proposer des publicités susceptibles de les intéresser.

C’est pourquoi il est légitime de penser avoir plus de chance de vendre avec Google Adwords.  Parce que oui, les internautes sont actifs et à la recherche de quelque chose. Ce qui n’est pas le cas des utilisateurs de Facebook qui utilisent plutôt cette plateforme comme un réseau d’échange (ce qu’elle est à son origine).

Toutefois, Facebook semble meilleur en termes de pub locale. Vous avez la possibilité de cibler votre trafic sur une zone de chalandise de proximité, qui, dans le secteur de la restauration est un élément clé. Vos clients potentiels vous découvrent, ou dans le cas où ils vous connaissent déjà, prennent connaissance d’un nouveau menu ou encore d’une de vos nouvelles offres. Avec les options améliorées de Facebook, il leur sera très facile de vous contacter ou de se rendre jusqu’à chez vous.

Il semblerait que Google AdWords réponde plutôt à des établissements avec une cible géographique plus large, comme les hôtels. En effet, celle-ci peut s’étendre à du régional, du national voire de l’international. Avec toutes les langues de Google, les annonces ne seront pas freinées dans leur diffusion. C’est ainsi que cette publicité permettra de toucher un public plus large. En effet, quel intérêt aurait un hôtel à faire de la communication locale ? Les clients sont en grande majorité des voyageurs, touristes, étrangers et l’objectif d’un hôtelier n’est sûrement pas d’attirer les habitants d’à côté. Il faut donc mettre en place des campagnes publicitaires adaptées.

D’un autre côté, Facebook propose un ciblage de précision avec des critères plus ou moins personnels (âge, sexe, profession, emploi, habitation, centres d’intérêts..) qui permettent d’avoir une certaine sélection de profil. A la différence, Google cible à partir de mots-clés une intention. Un exemple très simple avec une agence de voyage : une campagne publicitaire sera plus performante sur Google au sens où un internaute aura fait la recherche explicite d’une destination, imaginons l’Australie. Ainsi votre campagne publicitaire pourra concerner une offre particulière sur vos tarifs, qui pourra probablement l’intéresser. Chose qui sur Facebook risque d’avoir moins de succès car le ciblage proposé ne permettra pas d’atteindre directement une personne intéressée par l’offre que vous proposez. On pourrait même parler de chance si votre annonce apparaît au moment où l’internaute a une préoccupation pour le service ou le produit que vous proposez…

Dernière chose, en terme de coûts, Facebook propose un coût par clic sur les annonces plus attractif, entre 0,16 et 0,21€ alors que celui de Google est plutôt situé entre 0,27€ et 0,48€.

Cela  s’explique assez facilement. Google cherche à faire du clic, à générer du trafic alors que la pub Facebook cherche plutôt à positionner la marque dans les esprits des internautes. On parle de campagnes de branding. Le premier service attend des résultats quantitatifs sur du court terme, notamment par des visites, des ventes alors que le second attend des résultats qualitatifs sur du moyen et du long terme, notamment en promouvant sa marque, en améliorant son image.

Un conseil : N’hésitez pas à tester les deux plateformes et  à tenir compte de vos objectifs et sûrement un peu aussi… De votre porte-monnaie.

Pub pour mon restaurant : Facebook vs Google

Post navigation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *