L'utilisation des smartphones - Instagram

Nos habitudes de consommation ont totalement changé avec les nouvelles technologies. En effet, dès que nous cherchons une information, la question ne se pose plus c’est : Internet. Que ce soit sur les ordinateurs, tablettes ou sur smartphones. La connexion se fait de partout.

C’est notamment dans l’acte d’achat que l’utilisation du web s’est imposée. En effet, les consommateurs ont tendance à délaisser les points de vente afin de réaliser leurs achats via Internet. La plupart des français se renseignent sur Internet avant d’acheter en magasin. Cela leur permet notamment de faire des comparaisons de prix. Certains n’hésitant pas à consulter ces informations sur leurs smartphones en temps réel afin de juger si leur achat en magasin vaut le coup.

Concernant les achats en ligne, c’est l’ordinateur qui est toujours plébiscité, en effet 88% des français achètent via leur pc mais les smartphones influencent de plus en plus l’acte d’achat. C’est 55% de français qui possèdent un portable et 37% déclarent que, l’utilisation qu’ils en font à changer leur façon d’acheter. De plus en plus de recherches sont faites sur les téléphones portables. Justement dans 30%  des cas, ces recherches débouchent sur un achat en ligne et 22% sur un achat en magasin.

Au delà des comparateurs de prix, c’est également les réseaux sociaux qui peuvent influencer le comportement d’achat. Sans surprise, Facebook est le premier réseau d’influence. Les internautes vont regarder les photos, les avis, les commentaires, également les évaluations concernant un produit qui les intéresse. Un internaute sur deux chercherait à se rassurer et à réfléchir sur son futur achat au travers des réseaux sociaux. De plus, les « cyberacheteurs », comme on peut les appeler, sont très attentifs aux promotions proposées sur internet, particulièrement pour la tranche d’âge 18/24 ans qui restent à l’affût d’offres, de concours qui pourraient leur permettent de consommer pour moins cher.

Concernant les restaurants, les tendances sont les mêmes. Internet est essentiel tout comme le fait d’avoir un site internet. Et oui ! Il s’agit de la vitrine de votre restaurant à portée de main de tout le monde. L’ambiance de votre établissement, votre type de cuisine, votre décoration et bien évidemment vos petits plats pourront attirer l’estomac des internautes !

Toutefois il faut être vigilant car au-delà de votre site, les gens consultent les sites d’opinions pour connaître les avis d’autres consommateurs. Rassurez-vous ils tiennent autant compte des avis négatifs que positifs. Il faut quand même souligner que l’ensemble de ces avis influence votre e-réputation… Vous devez donc être attentifs afin que ça n’ait pas d’impact négatif sur votre établissement.

Vous voulez un petit conseil ? Avoir un site Internet c’est bien, mais avoir un site « responsive » c’est presque tout gagné !

Car oui comme nous l’avons dit plus haut, les smartphones sont de plus en plus utilisés pour la consultation web. En France, on compte plus de 27,7 millions de mobinautes (personnes qui naviguent sur internet depuis leur mobile). Et c’est notamment les 18/34 ans qui sont adeptes de la recherche sur smartphones, on les appelle les « post-boomers » avec 70 % de cette catégorie qui recherchent des informations sur les restaurants à partir d’un mobile. Ce n’est pas à négliger !

Ce n’est toutefois pas que pour des recherches que les mobinautes utilisent leurs smartphones. En effet, à l’heure d’aujourd’hui et d’autant plus dans le secteur de la restauration, un consommateur possédant un téléphone portable peut grandement participer à l’image d’un  restaurant. Un phénomène de photographie culinaire appelé le « food-porn » est devenu une grande tendance. Il s’agit tout simplement de prendre en photos des plats, particulièrement les assiettes que l’on a commandées dans un restaurant et de les partager avec ses amis ou avec un public plus large, sur les réseaux sociaux. Le réseau social le plus adapté étant Instagram qui comptabilise 26 millions de photos avec le « hashtag (autrement dit légende) #foodporn. Même si certains restaurateurs ne considèrent pas cela comme une bonne chose pour eux, il faut plutôt voir ça comme une opportunité ! En effet, la publication et le partage de photos prises dans votre établissement ne peut que vous être bénéfique.  Et bien oui, le but pour ces internautes c’est de poster des photos de qualité sur leur profil, des photos qui donnent envie, alors ne croyez-vous pas que vous pouvez y être gagnants ?

L’impact des smartphones sur votre restaurant !

Post navigation


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *